Chez Casa Veg’, nous nous penchons sur l’intérêt de consommer des Protéines Végétales Naturelles pour les performance sportive & intellectuelle et le bien-être.

Les céréales, légumineuses, noix & graines, sources de Protéines Végétales Naturelles, sont une source astucieuse de protéines et d’acides aminés essentiels pour améliorer ses performances cérébrales au travail et prendre de meilleurs décisions.

Aujourd’hui, Maxime Babara Touré, Coach Sportif depuis 10 ans et coureur de 400m, nous parle de son expérience alimentaire avec les protéines végétales naturelles : un allié d’exception pour la performance sportive et le bien-être selon lui !

C’est dans le Green Boc’ de Casa Veg’ qu’il trouve tout ce qu’un sportif cherche : protéines végétales naturelles & énergie sans faire l’impasse sur le plaisir & le goût ! ✨

ITV Casa Veg’ x Maxime, Coach sportif : Intégrer les protéines végétales naturelles avec le Green Boc’ de Casa Veg, la solution pour la performance sportive et le bien-être !


📝 Retranscription…

CV : Bonjour Maxime. Tu es donc coach sportif mais aussi un habitué de Casa Veg’. Effectivement tu nous as confié venir régulièrement et même nous envoyer certains de tes élèves. Est-ce que tu pourrais nous expliquer ce choix ?

Maxime B. T. : J’interviens avec beaucoup d’élèves qui souhaitent bien manger, se sentir mieux et idéalement rapidement avoir des effets sur leurs objectifs, notamment une perte de poids. Certains courent sur les quais de Seine et me demandent souvent « Où pourrais-je déjeuner pour ne pas perturber tout ce qu’on a mis en place ? ». Ça m’arrive de leur donner des conseils. Mais d’autres fois je leur dis « Allons à l’essentiel » et je les emmène chez Casa Veg’. Comme ça ils ne peuvent pas me dire « Je ne sais pas où c’est, j’ai pas l’adresse etc… ».


CV : Ça tombe bien on adore recevoir des sportifs chez Casa Veg’ ! Te concernant, nous voudrions savoir depuis quand t’intéresses-tu au sport, depuis combien de temps es-tu coach et surtout pourquoi le devenir ?

Maxime B. T. : Je suis coach depuis maintenant plus de 10 ans. Depuis le plus jeune âge j’adore le sport, je suis passionnée d’activité physique et de dépassement de soi. J’ai eu la chance de faire du sport ma passion. J’ai été coureur de 400m, où c’est variation de rythme, intensité, persévérance et résistance. Ça fait plaisir de retrouver dans le coaching ce travail qui permet d’accompagner les personnes, les amener à se dépasser. Il n’y a rien de plus satisfaisant dans mon activité que de commencer avec quelqu’un de très diminué sur le plan de la confiance, qui gagne en confiance et qui finit par se dépasser et faire des grands évènements comme des courses plus longues que tout ce qu’il pouvait imaginer faire !

Donc j’interviens avec des particuliers, dans des entreprises, avec des sportifs de haut niveau et aussi avec des jeunes qui veulent apprendre à devenir la meilleure version d’eux-mêmes.


CV : C’est génial d’apprendre tout ça ! Effectivement on se rend compte que les sportifs, plus que n’importe qui, ont un rapport au corps plus important, et ils vont avoir des besoins plus importants notamment en protéines.
Donc pour rappel les protéines sont un constituant majoritaire de notre alimentation aux côtés des lipides et des glucides. Elles ont un rôle fonctionnel, pour faire fonctionner la machine, et un rôle structurel, c’est le principal constituant du corps et d’ailleurs le principal constituant des muscles. D’où l’intérêt majeur chez le sportif.
Donc toi, en temps que sportif et coach depuis 10ans, quel est ton point de vue sur les protéines dans l’alimentation ?

Maxime B. T. : La protéine est effectivement le nutriment que l’on va rechercher le plus dans notre alimentation. Dès que c’est riche en protéines, on va qualifier l’aliment comme efficace dans un objectif sportif. Le bémol c’est qu’il y a des nuances entre les protéines, et c’est pas si facile de trouver la bonne protéine qui permet à la fois de développer ton muscle mais de ne pas accumuler trop de calories.

Et c’est là où je trouve que Casa Veg’ répond bien à l’objectif parce que les protéines végétales sont plus légères, plus faciles à assimiler et plus équilibrées pour tout objectif sportif, autant dans la performance que dans le maintien d’une forme.


CV : Il existe aussi d’autres façons de répondre à ses besoins en protéines, notamment chez les sportifs, des moyens moins naturels comme les poudres de protéines, que ce soit des poudres animales comme la caséine ou des poudres végétales comme les protéines de chanvre. Quel est ton point de vue là-dessus ?

Maxime B. T. : Je me positionne assez spontanément vers ce qui est naturel, donc toutes les protéines végétales qui n’ont pas connu de transformation. Je n’ai pas testé les autres sources de protéines, mais je me tourne systématiquement vers les protéines végétales, quoi qu’il arrive mieux assimilés car plus naturelles, et plus sain pour un esprit sain.


CV : Les protéines effectivement peuvent être de source animale ou végétale comme les légumineuses, les céréales, les oléagineux… Quel est ton positionnement face à ces protéines végétales naturelles et leur degré d’incorporation dans ton alimentation ?

Maxime B. T. : J’essaye de les incorporer dans les différents repas. Dès le petit-déjeuner on peut faire une tartine de beurre de cacahuètes ou consommer des flocons d’avoine. Il faut toujours trouver une subtilité pour y mettre du goût. Elles répondent bien aussi à l’objectif de manger léger le soir (comme des lentilles), ce sera toujours mieux que notre fameuse grande source de protéines animales qui sera toujours beaucoup plus dur à digérer, au risque de stocker davantage !

Dans mes séances je donne des conseils pour essayer d’incorporer des sources de protéines végétales, même pour grignoter, c’est toujours mieux ça (noix & graines) que nos fameux gâteaux au chocolat qui peuvent nous donner envie !


CV : Tout à fait ! Même si on peut être fervent de ces petites sucreries… Il semblerait donc que tu es favorable à avoir une alimentation sportive qui ne va pas exclure animales mais qui va tout de même incorporer des protéines végétales ?

Maxime B. T. : Tout à fait. Je pense que quand on veut casser une habitude, il ne faut pas lui dire d’arrêter absolument, ce ne sera pas adapté et la personne pourra ne pas accepter. Il est mieux de lui indiquer qu’il peut varier ses sources de protéines. Déjà, il faut rappeler au sportif qu’il n’y a pas qu’une seule source de protéines !

On sait que la protéine animale est la plus connue et très souvent, au niveau des représentations, on la voit comme la meilleure ! Mais il y a de quoi varier, et certaines sources protéines végétales sont mêmes plus protéinées, avec beaucoup moins de cholestérol et beaucoup moins de gras. Donc c’est important de donner petit à petit des nuances sur certains repas, et on a toujours de quoi améliorer nos repas en passant par ces protéines végétales !


CV : Le point du cholestérol et du gras est très important. Effectivement chez Casa Veg’, on est conscient que diminuer les sources de protéines animales et incorporer des sources de protéines végétales naturelles ne sont pas en opposition avec la performance sportive, bien au contraire. Les protéines végétales permettraient d’améliorer les performances sportives, notamment l’endurance.

Maxime B. T. : Ça me touche beaucoup parce que dans la période où je préparais mon propre marathon, je cherchais à perdre du poids. Cela s’est justement fait en mangeant moins de viande. À ces périodes là, où je n’ai pas forcément cherché à m’organiser pour moins en manger, j’ai réalisé que je me sentais beaucoup plus lourd lorsque j’en consommais. Finalement, je me suis senti beaucoup mieux dans cette préparation en incorporant plus de lentilles, plus de protéines végétales.

Beaucoup l’ont peut-être aussi ressenti. En tout cas pour ma part je cherche à en manger le moins possible (de la viande). Au moins dans ma rigueur boulot/dodo de la semaine, j’en prends moins et je me sens plus réactif, toujours autant en forme et plus léger.


CV : Super, on a un exemple à l’appui c’est super ! Finalement, à tous ceux qui nous lisent, que leur conseillerais-tu pour diminuer leur consommation de sources de protéines animales (viande et laitages) tout en conservant une activité physique régulière et constructive ?

Maxime B. T. : Je leur dirai de chercher à avoir une alimentation équilibrée dans la semaine, là où il y a leurs séances d’entraînement. Cela nous permet d’être cadré dans la routine boulot/dodo. C’est là où l’on va chercher à faire attention à ce qu’on mange à côté de notre activité. Vous pouvez donc varier les sources de protéines, varier les céréales et veiller à avoir un apport léger.

Sur les jours de la semaine plus « festifs », le week-end ou d’autres évènements, je pense qu’il est important de lâcher prise. Si on n’aime la viande, on ne va pas dire adieu à la viande, ça ne marchera pas ! C’est pas ce qu’on peut appeler un équilibre, mais plutôt une forme de régime qui marche que sur le court terme.

C’est beaucoup plus intéressant de se laisser du plaisir et être rigoureux dans la routine boulot/dodo.



Pour contacter Maxime :

Instagram : coachmaxfit

Site : www.coachmaxfit.fr

Facebook : MAX FIT


Retrouvez-nous sur Instagram
& suivez nos aventures en images !

Découvrez le pouvoir des Protéines Végétales Naturelles
à travers des recettes de Cuisine Végétale
toujours plus originales !

Abonnez-vous à la newsletter…

Des livres blancs complets de Nutrition, des interviews…
Retrouvez toute l’actualité Casa Veg’ et plus encore !

La Casa Eiffel

54 rue du Docteur Finlay

Paris, 75015

Du lundi au vendredi

9h30 - 16h30

la casa jussieu

16 rue des fossés Saint-Bernard

Paris, 75005

Du lundi au vendredi

9h30 - 21h30

Contactez-nous

contact@ama-vida.fr

Eiffel : 09 88 40 05 35

Jussieu : 09 82 49 47 00